• Chapitre 4: Une nouvelle a Kadic

     

    Ulrich alla a Kadic pendant se temps chez Yumi.

    Yumi: Qu’es qui te passe ?

    Mme Ishiyama : ta cousine va venir à la maison et aller au collège

    Yumi: J’ai une cousine

    M Ishiyama: Ta cousine très spécial donc tu peut demandé a tes amies de aider à surveiller Mathilde

    Yumi: Mathilde comment ?

    Une jeune fille entra

    Mathilde: Mathilde Mamauger

    Yumi: La grande chanteuse. Mais tu

    Mathilde: La seule. Mais c’est pour éviter de me reconnaître

    Mme Ishiyama: pour éviter qu’on la reconnaître elle s’appellera Mathilde Amaude

    Yumi: Tu viens on va au collège.

    Mathilde: Oki.

    A Kadic. Mathilde et Yumi je dériga vers le groupe.

    Yumi: Salut tout le monde, je présente Mathilde Amaude ou Mamauger

    Ulrich: Mathilde Mamauger la grande chanteuse .Moi c’est Ulrich.

    Aelita: Moi c’est Aelita

    Odd: Moi c’est Odd

    Yumi : Mais où est Jeremy ?

    Odd: Dans sa chambre.

    Dans la chambre Jeremy

    Toc toc toc

    Jeremy: entre

    Odd, Aelita, Ulrich et Yumi: Salut Jeremy

    Yumi: tu connais Mathilde Mamauger

    Jeremy: Oui , je suis fan comme les Subdigitals

    Odd: Si tu te retourne tu la verra mais en différente.

    Jeremy se retourna et vue Mathilde.

    Jeremy : Se n’est pas elle.

    Mathilde: Je peut chanter si tu veut :

    En dessous des vagues, Entraînées par le vent du soir 
    Perle magique, ton pouvoir,
    me guideras 
    Ta douce mélodie,
    M'apporte la joie et l'espoir
    Cette chanson, si tu l'entend,
    jamais tu ne l'oublieras
    Tout les oiseaux à tire-d'aile,

     S'élancent vers l'Orient en plein ciel
    Viens, donne moi la main
    Suivons le chemin, vers l'île au trésor
    Le paradis des sept mers existe vraiment
    Malgré les tempêtes du ciel, et les tourments
    Là-bas, une vie toute nouvelle
    Pleine de joie et d'amour nous attend
    Elle est a toi la mélodie des sept mers
    Et si un jour, le sort nous séparait
    Tu sais bien que demain, comme hier, 
    Au grand jamais, tu ne pourras l'oublier

    Quand les nuages noirs, 
    Feront place à l'arc-en-ciel
    Brillera, enfin, la perle au mille pouvoirs
    Toutes les étoiles, scintilleront comme des soleils
    Pour illuminer la Terre à la tombée du soir
    Nous sommes prêtes, l'heure a sonnée
    Le vent du Sud l'a annoncé
    Viens, si tu veut t'envoler
    L'aventure, va commencer 
    Nul ne sait ce qu'il y a au bout du voyage
    Nous traverserons les tempêtes et les orages
    Les gardiens de les rives et les plages
    La perle magique, nous donne tous les courages
    Elle est a toi cette mélodie enchantée
    Et si un jour, le sort nous séparait
    Tu sais bien que demain, comme hier
    Elle est a toi, la chanson des sept mers

    Mathilde: Alors tu me crois.

     

    Jeremy: je vous crois.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :